Loi de Finance rectificative du 30 juillet 2020

Prime Exceptionnelle Pouvoir D’Achat

Prolongation de la date limite de versement de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) jusqu’au 31 Décembre 2020.

Exonération de charges patronales Urssaf

Exonération des cotisations patronales Urssaf et aide au paiement des cotisations pour les entreprises affectées par la crise sanitaire :

  • Pour les entreprises de moins de 10 salariés qui ont fait l’objet d’une fermeture administrative (autre que l’hôtellerie, tourisme, événementiel, sport, culture, transport aérien…) : exonération d’une partie des cotisations patronales Urssaf du 1er février au 30 avril 2020.
  • Pour les entreprises de moins de 50 salariés qui ont bénéficié d’un report de paiement des cotisations et qui justifient d’une baisse de 50% de leur chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2019 : remise partielle des dettes de cotisations patronales Urssaf contractées au titre des périodes d’activité du 1er février au 31 mai 2020.
  • Pour les entreprises de moins de 250 salariés relevant des secteurs de l’hôtellerie, de l’événementiel, du sport, de la culture, du transport aérien : exonération d’une partie des contributions patronales Urssaf pour la période du 1er février au 31 mai 2020.
  • Attribution d’une aide utilisable pour les employeurs bénéficiant des aides ci-dessus. Cette aide est utilisable avant le 31 décembre 2020 pour régler les cotisations Urssaf. Elle représentera 20% des rémunérations qui ont fait l’objet d’une exonération de charges patronales.

Aides à l’embauche

Aide à l’embauche pour tout contrat d’apprentissage signé à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021. Le montant de cette aide est de 5000 € pour un apprenti de moins de 18 ans et de 8000€ pour un apprenti majeur. https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage

L’aide à l’embauche ci-dessus devrait aussi se porter sur les contrats de professionnalisation conclu à compter du 1er juillet 2020.

Aide pour l’embauche d’un jeune salarié sera ouvertes aux CDI et CDD d’au moins 3 mois conclus entre le 1er août 2020 et la fin janvier 2021. Elle sera versée trimestriellement, pour un montant pouvant atteindre jusqu’à 4 000€ pour les contrats d’un an ou plus, « sous la forme d’une compensation de charges versées par l’Agence de service et de paiement », a précisé le ministère du Travail.

Pour connaitre les modalités d’application, il convient d’attendre les publications des différents décrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *